KADDA SOMA FACIÈS DE RIVAGE DU PALÉOLAC ASAL NIVEAU C
La surrection du bombement antérieure à l'Holocène a continué durant cette période. C'est ce que montre les dépôts de rivage C perchés à mi hauteur de la falaise de Kadda Soma à 50m au dessus du plancher.

Ces encroûtements de haut rivage cimentent les rochers basaltiques de l'éboulis suivant une ligne 3-2.
8m au dessus un deuxième encroûtement
3-1 recouvre la faille mise à nu par l'absence d'éboulis.

Ces deux dépôts de faciès très proches sont probablement de la même période. Leur différenciation semble donc être liée à une tectonique de surrection du bombement:
• le niveau
3-1 montre une inclinaison nette vers le lac Asal qui semble être en relation avec la tectonique du bombement,
• alors que l'encroûtement
3-2 dans l'éboulis matérialise le niveau horizontal du rivage (d'après F. Gasse et L. Stieltjes).

Survoler pour faire apparaitre les légendes
GÉOLOGIE DE LA RÉPUBLIQUE DE DJIBOUTI © 2001 - Jean-Paul Berger
Si la page est appelée hors cadre de navigation, accès au [ Sommaire ]